En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
France pays France (changer de pays)
         Recherche avancée   Mon compte



Téléchargez le livre :  Emily Dickinson. Éclipses du sens

Emily Dickinson. Éclipses du sens


Collectif , Agnès Derail-Imbert (Éd.)
Editions Rue d'Ulm
Format : PDF,ePub

6,99

RÉSUMÉ DU LIVRE - MOT DE L'AUTEUR - MOT DE L'ÉDITEUR

Collection « Actes de la recherche à l’ENS »
Pour les mémoires de recherche et certains ouvrages collectifs, la collection « Actes de la recherche à l’ENS » constitue une série pluridisciplinaire composée exclusivement de publications électroniques, et ouverte aux textes en anglais.

Ce volume réunit, sous la plume des meilleurs spécialistes d'Emily Dickinson, de la poésie et de la fiction américaines (Pierre-Yves Pétillon, Christine Savinel, Cécile Roudeau et Antoine Cazé), des études issues d'une journée organisée par Agnès Derail-Imbert le 20 février 2010 à l’École normale supérieure. En ouverture de la rencontre, Pascal Aquien posait d’emblée à la poésie de Dickinson la question qui allait traverser toutes les propositions de lecture avancées ce jour-là, en demandant abruptement : « Faut-il comprendre la poésie d’Emily Dickinson ? » Par l’audace d’une telle interrogation, il établissait avec force l’évidence obscure de cette poésie, comme s’approchant de celle du monde. Il signalait, d’entrée de jeu, le danger qui menace l’herméneute, affronté à l’épreuve de l’inexpliqué, au poids de non-sens du poème, qui exige pourtant d’être lu à la lettre. On trouvera ici des lectures qui se sont nourries d’une longue fréquentation de cette poésie. On fera profit, au passage, de très belles « explications de texte », qui sont autant d’approximations ou d’approches du sens. Mais surtout, chacun se trouvera relancé dans sa lecture personnelle, fortifié et démuni, invité à reprendre la tâche, à refaire ces parcours afin d’en découvrir d’autres. En vue de nouveaux et précaires « arrangements » du sens et de ses éclipses.