En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
France pays France (changer de pays)
         Recherche avancée   Mon compte



Téléchargez le livre :  Hôtel Columbus

Hôtel Columbus


Ricardo Monti
Éditions du Septentrion
Format : PDF sans DRM,ePub sans DRM

7,99

RÉSUMÉ DU LIVRE - MOT DE L'AUTEUR - MOT DE L'ÉDITEUR
Une chambre d'hôtel. Roca, un garde du corps, attend la venue du président argentin. Apparaît un travesti prétendant être Sarah Bernard. Est-elle vraiment là? Est-elle dans la tête du garde du corps? Et si elle était la réincarnation du fils de Roca mort suicidé quelques années auparavant à la suite du rejet de son père? Ce n'est pas la quête de réponse qui constitue l'intérêt de l'oeuvre mais plutôt le climat créé par ces deux êtres pathétiques. La pièce navigue entre rêve et réalité, et on se laisse happer par le caractère mouvant et cru des arguments, l'aspect complètement irrationnel porté par une poésie d'une grande musicalité. Hôtel Columbus révèle les qualités d'écriture de Ricardo Monti, lyrisme et rigueur, et met en avant la densité et la singularité du sujet traité. Ricardo Monti, né le 2 juin 1944 à Buenos Aires, est un dramaturge, metteur en scène et scénariste du cinéma argentin. Il est l'un des dramaturges hispanophones les plus importants. Il est également professeur de dramaturgie et directeur de théâtre. Il a étudié la philosophie et la littérature à l'Université de Buenos Aires. Son engagement idéologique contre la dictature civile-militaire, soi-disant le processus de réorganisation nationale, l'a conduit en 1981 à être l'un des dramaturges du mouvement connu sous le nom de Teatro Abierto (théâtre ouvert). Françoise Thanas s'est dirigée vers la traduction littéraire après un cursus de lettres, d'espagnol et d'études théâtrales. Elle a traduit de nombreuses pièces d'auteurs espagnols et latino-américains dont certaines ont été publiées aux Éditions Théâtrales, aux Solitaires Intempestifs, chez Actes Sud, Indigo et dans les revues Frictions et Du Théâtre. Elle a reçu le Prix Teatro del Mundo de l'Université de Buenos Aires.