En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
France pays France (changer de pays)
         Recherche avancée   Mon compte



Téléchargez le livre :  Les Vénusiennes

Les Vénusiennes


Science-fiction mythologique

Joëlle Brethes
Editions La Plume et le Parchemin
Format : ePub

6,99

RÉSUMÉ DU LIVRE - MOT DE L'AUTEUR - MOT DE L'ÉDITEUR
Rétablir l'équilibre au milieu du chaos.

La liaison houleuse d’Arès et d’Aphrodite s’est terminée par une rupture et par la création de deux civilisations antagonistes sur Mars et Vénus… Mais voici qu’un riche et pervers Terrien vient mettre le chaos là où s’était établi un fragile équilibre… Mythologie, magie et SF interviennent dans ce récit où l’intelligence et le courage de certains Terriens ne seront pas de trop pour rétablir un certain ordre et recréer des liens rompus il y a des siècles...

Découvrez un récit original où se mêlent mythologie, magie et science-fiction !

EXTRAIT

— Mais…, balbutia Eunyce sans parvenir à terminer sa phrase.
— Sache que, si les chroniques de notre planète disent la vérité – mais pourquoi mentiraient-elles ? – notre prêtresse a… plus de deux mille ans, lui murmura Bella à l’oreille.
— Deux mille ans ? s’exclama Eunyce. Comment est-ce possible ?… Aucune d’entre nous n’est jamais restée aussi longtemps au poste qui lui a été assigné par notre déesse…
— Elle n’a jamais pu initier de successeur… Il n’y a jamais eu chez aucune d’entre nous les qualités requises pour prendre sa place…
Bella rougit en prononçant ses mots. Car Evelyn les avait, ces qualités ! Evelyn était exceptionnelle…
Est-ce parce qu’elle était devenue reine au lieu de se « condamner » à la claustration et aux affres de la divination que les malheurs s’étaient abattus sur la planète ? L’ancienne reine regretta soudain d’avoir tout fait pour que sa fille ne rencontre jamais la magicienne et n’ait jamais été en mesure de connaître l’étendue de ses dons et de choisir elle-même sa voie. Elle s’assombrit en songeant que ses compatriotes subissaient peut-être une punition injuste et cruelle par sa faute… Mais il était trop tard pour y remédier.