En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
France pays France (changer de pays)
         Recherche avancée   Mon compte



Téléchargez le livre :  Le Sultan Misapouf et la princesse Grisemine

Le Sultan Misapouf et la princesse Grisemine


Un conte de fées grivois

Claude-Henri De Fusée De Voisenon
GrandsClassiques.com
Format : ePub sans DRM

4,99

RÉSUMÉ DU LIVRE - MOT DE L'AUTEUR - MOT DE L'ÉDITEUR
Les histoires amoureuses d'un couple royal, sous une plume légère et amusante.

Le sultan Misapouf et sa femme se racontent leurs aventures coquines précédant leur mariage. Misapouf a subi dans sa jeunesse les malédictions et les épreuves de la fée Ténébreuse tandis que la princesse Grisemine a vécu des métamorphoses cocasses : tour à tour barbue, lapine et même pot de chambre. Des situations loufoques et coquines.

Un conte licencieux de Voisenon, désormais devenu un classique.

EXTRAIT

Ah ! dit un jour en soupant le sultan Misapouf, je suis las de dépendre d’un cuisinier, tous ces ragoûts-là sont manqués ; je faisais bien meilleure chère quand j’étais renard.
— Quoi, seigneur, vous avez été renard ! s’écria en tremblant la sultane Grisemine.
— Oui, madame, répondit le sultan.
— Hélas ! dit Grisemine en laissant échapper quelques larmes, ne serait-ce point Votre Auguste Majesté qui, pendant que j’étais lapine, aurait mangé six lapereaux, mes enfants ?
— Comment, dit le sultan, effrayé et surpris, vous avez été lapine !
— Oui, seigneur, répliqua la sultane, et vous avez dû vous apercevoir que le lapin est un mets dont je m’abstiens exactement : je craindrais toujours de manger quelques-uns de mes cousins ou neveux.
— Voilà qui est bien singulier, repartit Misapouf ; dites-moi, je vous prie, étiez-vous lapin d’Angleterre ou de Caboue ?
— Seigneur, j’habitais une garenne de Norvège, répondit Grisemine.
— Ma foi, dit le sultan, j’étais un renard du Nord, et il se peut sans miracle que ce soit moi qui aie mangé vos six enfants ; mais admirez la justice divine, j’ai réparé ce crime en vous faisant six garçons, et je vous avouerai sans fadeur que malgré ma gourmandise et mon goût pour les lapereaux, j’ai eu plus de plaisir à faire les uns qu’à manger les autres.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Claude-Henri de Fusée de Voisenon (1708-1775) était un abbé et homme de lettres à l'esprit ouvert. Élu à l'Académie, il a été historiographe des petits-fils de Louis XV, protégé de la duchesse de La Vallière et ami de Voltaire. Voisenon a laissé derrière lui une œuvre lyrique et dramatique considérable, qui compte quelques contes grivois : Zumis et Zelmaïde (1745), Le Sultan Misapouf et la princesse Grisemine (1746), Il eut tort (1750) ou encore Histoire de la félicité (1751).

À PROPOS DE LA COLLECTION

Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces œuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.