En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
France pays France (changer de pays)
         Recherche avancée   Mon compte



Téléchargez le livre :  Le principe de la chimère

Le principe de la chimère


Carlo Severi
Editions Rue d'Ulm
Format : PDF

23,99

RÉSUMÉ DU LIVRE - MOT DE L'AUTEUR - MOT DE L'ÉDITEUR

Ce livre nous présente les résultats d'une vaste enquête ethnographique menée en Amérique indienne et en Océanie. Il analyse nombre de ces dispositifs visuels, tout en étudiant les contextes d'énonciation rituelle qu'ils impliquent et démontre une tout autre hypothèse : il existe une voie de la représentation chimérique par laquelle s'inventent des arts de la mémoire non occidentaux.

Rien d'imitatif dans ces «supports mnémoniques» dont la forme mobilise le regard et invite à les décrypter. Ils sont les témoins visuels d'une série d'opérations mentales condensées en images efficaces, intenses et fragmentaires à la fois. Un nouveau champ de recherche s'ouvre grâce à l'étude de ces traditions iconographiques et orales qui concerne l'histoire des arts autant que l'ensemble des sciences sociales, une anthropologie de la mémoire.

Anthropologue, Carlo Severi est directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales et directeur de recherche au CNRS. Membre du laboratoire d'anthropologie sociale du Collège de France depuis 1985, il a été Visiting Fellow au King's College de l'université de Cambridge, Getty Scholar auprès du Getty Institute for the History of Art and the Humanities de Los Angeles et Fellow du Wissenschaftkolleg de Berlin.
Il a notamment publié La memoria rituale (La Nuova Italia, 1993 ; trad. esp. Abya Yala Ediciones, 1996 ; trad. fr. Aux lieux d'être, 2007), Naven ou le donner à voir (avec M. Houseman, CNRS Éditions de la M S H,, 1994 ; éd. angl. Brill, 1998). En 2003, il a dirigé le numéro spécial de la revue L'Homme consacré à Image et anthropologie.