En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
France pays France (changer de pays)
         Recherche avancée   Mon compte



Téléchargez le livre :  La Bibliothèque philosophique / Die philosophische Bibliothek

La Bibliothèque philosophique / Die philosophische Bibliothek


Paul Celan
Editions Rue d'Ulm
Format : PDF

21,30

RÉSUMÉ DU LIVRE - MOT DE L'AUTEUR - MOT DE L'ÉDITEUR

Ce répertoire recense près de 500 ouvrages, soit environ un dixième de la bibliothèque de Paul Celan aujourd’hui conservée au Deutsches Literaturarchiv à Marbach am Neckar. Il inventorie des livres, des extraits et des gloses écrits en six langues, l’allemand, le français, le grec ancien, l’anglais, le latin et le russe et enregistre toutes les annotations de la main de Celan.

Organisé en six chapitres suivant le plan classique de l’histoire de la philosophie, ce répertoire retrace dans toute sa complexité le parcours intellectuel du poète, des présocratiques à Heidegger, Husserl, Bloch, Adorno et Derrida, en passant par Montaigne, Pascal, Leibniz, Hegel et Nietzsche, mais aussi Chestov et Lao Tseu.

Frappante est la cohérence de ses lectures. Les textes qu’il relève, questionne, corrige, récrit à coups de marques préférentielles constituent son anthologie de la philosophie. Cela nourrissait le projet de composer un « livre des amis » à l’instar du Buch der Freunde de Hugo von Hofmannsthal. Le présent volume réalise d’une certaine manière son vœu d’établir un recueil d’extraits ad se ipsum et peut être lu comme le premier chapitre de son journal d’écrivain. On y découvre, on y reconnaît ses préoccupations, l’objet de ses spéculations poétiques, de ses idées à la rencontre et à l’encontre de son temps : la Shoah, l’antisémitisme et les violences protéiformes de l’Histoire, le nihilisme, la résistance de l’humain, le dialogisme de la parole, la mélancolie...

Mais c’est avant tout un document singulier sur les rapports entre philosophie et poésie, dont Paul Celan bouleverse les représentations habituelles et bouge les frontières.

Préface de Jean-Pierre Lefebvre

Édition de Patrick Alac, Bertrand Badiou et Alexandra Richte