En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
France pays France (changer de pays)
         Recherche avancée   Mon compte



Téléchargez le livre :  Combats pour la France

Combats pour la France


Moi, Amine El Khatmi, Français, musulman et laïc

Amine El Khatmi
Fayard
Format : ePub

10,99

RÉSUMÉ DU LIVRE - MOT DE L'AUTEUR - MOT DE L'ÉDITEUR

« Fonctionnaires épuisés, classes populaires abandonnées, autorité de l’État contestée, liberté d’expression et laïcité menacées, Juifs et homosexuels attaqués, droits des femmes bafoués ; j’ai décidé de vous parler de cette France qui souffre, s’abîme et menace de faire sécession, pendant qu’une partie de la gauche se vautre dans le déni en feignant de ne pas voir les problèmes.
Mais parce que je suis convaincu que nous pouvons nous en sortir, j’ai également décidé de vous parler du génie de notre devise républicaine, qui permet d’échapper à l’assignation identitaire, de cet idéal universaliste mondialement admiré, de notre patrimoine, de notre culture, de notre système de protection sociale, de ce goût immodéré pour l’irrévérence et la satire ; bref, de tout ce qui fait de la France un pays extraordinaire.
Moi, Amine El Khatmi, Français, fils d’immigrés marocains et élu de terrain à Avignon, j’ai décidé de lancer un cri d’alarme et un appel au sursaut. Le cri d’alarme pour dénoncer la montée du communautarisme et des replis identitaires. L’appel au sursaut pour que se lève une gauche républicaine et sociale, féministe et universaliste, laïque et écologiste, qui en finira avec les atermoiements et les reniements qui ont conduit à l’impasse.
Mais, pour cela, il faudra faire preuve de courage politique et oser des solutions radicales. Je propose notamment la mise sous tutelle des territoires perdus de la République. »
 
Conseiller municipal et communautaire à Avignon, Amine El Khatmi, 31 ans, est président du Printemps républicain. Fondée en mars 2016, l’association regroupe des intellectuels, des élus et des citoyens qui souhaitent défendre la laïcité et les principes républicains.