En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
France pays France (changer de pays)
         Recherche avancée   Mon compte



Téléchargez le livre :  Le liquidateur des fiches S

Le liquidateur des fiches S


Roman inspiré de faits réels

Adil Jazouli
La Boîte à Pandore
Format : ePub

9,99

RÉSUMÉ DU LIVRE - MOT DE L'AUTEUR - MOT DE L'ÉDITEUR
Comment contrer au mieux la menace que représente des individus radicalisés déjà présents sur notre sol ?

Face au terrorisme islamique, la peur doit-elle changer de camp?? Peut-on terroriser les terroristes??
Dans ce livre rigoureusement documenté, Adil Jazouli soulève une question taboue, mais qui hante tout le monde maintenant que la menace terroriste est devenue endogène. Les terroristes ne viennent plus de territoires étrangers, ils vivent ici et maintenant. Dès lors, comment un État de droit et ses services de sécurité doivent-ils faire face à cette nouvelle perspective?? A-t-on le droit d’éliminer physiquement, sur le sol français, des individus qui représentent un risque majeur pour la nation et mortel pour les citoyens ? Où commence et où s’arrête la violence légitime de l’État, quelle est la frontière entre le bien et le mal, la légalité et sa transgression ? C’est autour de ces questions intenses, dramatiques et cruciales pour le présent et l’avenir de la France que l’auteur a construit un récit épique, haletant, qui prend aux tripes et étreint la raison.

Laissez-vous guider par ce récit fictionnel interpellant du sociologue Adil Jazouli, qui pointe les questions soulevées par la défense de l'État face aux menaces terroristes et la légalité de certaines opérations.

EXTRAIT

Au début de sa mission de « prélèvement », il s’attendait à avoir quelques hésitations, voire un sentiment de culpabilité ou des remords. Au lieu de cela, c’est le sentiment du devoir accompli qui prédomine chez lui. Le fait qu’il ait franchi une ligne rouge était très largement compensé par la conviction qu’il avait pour lui la légitimité que lui imposait le devoir de défendre le pays par tous les moyens. Il savait bien que certaines âmes sensibles pourraient le traiter de tous les noms, d’exécuteur extra-judiciaire ou de criminel pathologique. Il n’en avait cure, il se savait dans son bon droit et ces exécutions ciblées n’étaient en réalité que la continuation naturelle de son travail et de son engagement depuis des années au service de l’ordre et de la loi. Il n’avait pas envie de mourir comme son ex-patron qui, sur son lit de mort, regrettait encore de n’avoir pas pu débarrasser le pays de la menace islamiste. Il était quasi certain que s’il s’ouvrait de sa mission à certains de ses collègues, les plus téméraires le rejoindraient sans hésiter, tant leur frustration était grande face à leur incapacité à endiguer cette vague terroriste qui endeuillait et menaçait la France.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

Dans un roman très bien documenté, le sociologue Adil Jazouli transpose en France une pratique courante en Syrie ou au Sahel, l’exécution ciblée de terroristes . - Christian Lecomte, Le Temps

À PROPOS DE L'AUTEUR

Adil Jazouli est un des premiers sociologues à avoir investi le terrain des banlieues et des quartiers populaires en France dès le début des années 80. Il est reconnu comme un des meilleurs spécialistes de ces territoires et de leurs populations. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages et de nombreux rapports qui font référence dans ces domaines. Il est Conseiller-Expert auprès du Commissaire délégué à l’Égalité des Territoires, Chercheur à la Fondation de la Maison des Sciences de l’Homme à Paris et Chercheur-Associé au Cevipof, Centre d’Études Politiques de Sciences Po Paris.