En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
France pays France (changer de pays)
         Recherche avancée   Mon compte



Téléchargez le livre :  La Préhistoire nouvelle. Tome 15 : Similitudes - Platon avait raison

La Préhistoire nouvelle. Tome 15 : Similitudes - Platon avait raison


Guy Alexandre Dhorbait
JePublie
Format : ePub

7,99

RÉSUMÉ DU LIVRE - MOT DE L'AUTEUR - MOT DE L'ÉDITEUR

Pourquoi « Similitudes » ? Nous sommes fin juin 2019, après une « petite » canicule d'une semaine (40 à 45 degrés) qui met toute l'Europe occidentale dans tous ses états, qui fait suite à une première en août 2003 – titre de l'époque : 70 000 morts dont plus de 19 000 dans l'Hexagone, selon les chiffres de l'Inserm – mon pays, la France, découvre l'importance de l'eau, à comparer à celle du pétrole qui fait marcher toutes les industries de la planète, et pourquoi pas de celle du nucléaire. Guidé par la main du Destin, j'ai découvert cette dernière dans les réserves inépuisables de Wikipédia. C'est pourquoi j'ai commencé cet ouvrage par un chapitre intitulé « Les Puquios. » Qu'est-ce donc ? Ce sont des trous dans un endroit des plus arides du monde, au Pérou, qui ont été creusés il y a des milliers d'années, on ne sait pas exactement quand, car difficiles à dater. Ils sont situés dans la région de Nazca, afin de faire circuler l'eau en souterrain en évitant une évaporation trop intense. On en dit mille merveilles car certains fonctionnent encore, voir le chapitre en question qui leur est attribué.
Mais le plus merveilleux, c'est qu'ils ont aussi été construits ailleurs, loin du Pérou, et il m'est franchement impossible de ne pas y voir une même paternité, car d'autres similitudes ont été relevées dans mes ouvrages précédents, troublantes à un point tel que ce tome a trouvé tout seul son sous-titre « similitudes ». L'on pourrait mettre à côté des photos des Puquios celle d'une explosion nucléaire, mais mon but n'est pas d'effrayer le Monde, juste le jour où la télévision montre le Pakistan qui vient de planter 1 milliard d'arbres… et se propose de monter à 10 milliards. (il se trouve que le désert du Thar dans ce pays est tout près de la frontière avec l'Inde, lisez plus loin !).
À nos générations et à nos gouvernements de savoir ce qu'ils veulent !! En attendant un éventuel sursaut de l'Humanité pour sauver notre planète, voici rassemblées toutes ces similitudes qui concourent à démontrer que dans le Passé, cette Humanité, la nôtre, a pu se surpasser et aussi se suicider ! Pour se retrouver quelques millions d'années en arrière, au niveau de l'animal primaire (ce cher Homo Sapiens), et ce pour longtemps.
Et prouver encore une fois que Platon avait raison !